Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Chers lecteurs, comme vous allez le constater en lisant ce billet d'humeur, son titre est aussi raccoleur qu'un article des Nouvelles de Versailles, mais le contenu un poil plus sérieux!

Depuis de nombreuses années, la commune de Saint-Cyr l'Ecole est harcelée par des parents mécontents que leurs enfants ne respectent pas leurs instructions lors du repas de midi. L'année dernière, une famille nous a même demandé de lui mettre a disposition un surveillant pour s'assurer que leur enfant ne mange pas la nourriture de ses camarades à la cantine. Malgré les efforts du personnel de cantine, la multiplication des menus a pour conséquence la multiplication des erreurs, des malentendus et des plaintes.

La commune de Saint-Cyr l'Ecole a donc décidé de passer de 3 menus ("sans viande", "sans porc" et "omnivore") à seulement deux : "Sans viande" et "omnivore". Le menu sans viande (mais avec d'autres sources de protéines) a le bénéfice d'être syncrétique en ce qu'il respecte les convictions et interdits des juifs, des hindouistes, des végétariens et des musulmans. Chacun y trouve donc son compte sans avoir à militer pour ses convictions.

Il est dommage qu'une famille ne se rende pas compte de l'effort équilibré qui est fait en direction de chacun. Ceci dit, cela peut se discuter et se gérer dans la discrétion ou en tous cas avec un minimum de retenue.

Si vous êtes arrivés jusqu'ici, c'est que tel ne fut pas le cas!

Il est navrant de constater, une foi de plus, la dangereuse et imbécile partialité d'un soi-disant "journaliste" qui prétend, dans le titre de son article, que des enfants seraient privés de viande à la cantine. Qu'il y ait eu un problème de communication, personne ne le remet en cause. En revanche, insinuer de façon aussi explicite que des enfants seraient victime de mauvais traitements alimentaires, c'est, une fois de plus, travestir la réalité comme Monsieur Alexandre Marqué en a l'habitude. Ce n'est pas sans rappeler la lamentable tentative de ce même "journaliste", à la veille du 1er tour des élections municipales, de détourner les voix de la liste du Maire sortant en écrivant, sans droit de réponse, que Monsieur Debain allait être convoqué par un juge d'instruction : 6 mois plus tard, il attend encore... La convocation et le droit de réponse!

Il tout aussi navrant qu'un prétendu "responsable" de fédération de parent d'élèves (Monsieur David Crochemore, FCPE), dont on connaît l'engagement partisan et politique contre le Maire en place, manipule ainsi l'incompréhension d'une famille au risque d'en faire la cible de propos haineux et de troubler la sérénité dont ont besoin nos enfants!

Il est temps que ces deux personnes tournent la page des élections. Projet contre projet, leur candidat a fait moins bien que le parachuté de 2008. Point final!

 

Tag(s) : #Ville