Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers lecteurs,

En ces moments très agités par les moulinets de notre président « normal », quelques informations ont tendance à tomber rapidement aux oubliettes médiatiques : Le chômage, les déficits publiques, les impôts, la négation de la liberté de choisir son assurance sociale, l’utilisation de la réserve parlementaire.

Ah, oui ! La réserve parlementaire ? Non ce n’est pas une forme de pudeur de nos députés ni même un devoir de se taire plutôt que de dire des conneries.

Non, il s’agit d’argent. De notre argent à nous, prélevé sur notre travail sous formes d'impôts et de taxes. De l’argent donné aux députés (et aux sénateurs) pour qu’ils en fassent à peu près ce qu’ils veulent, sans rendre réellement de comptes. Vous trouverez ci-joint un article du Parisien daté du 13 février concernant quelques députés des Yvelines.

On pourrait s’attendre à ce que nos braves députés passent dans chaque mairie de leur circonscription, envoient quelques courriers pour s’enquérir de projets en mal de financement. Tenez, par exemple, que faisait Jean-Philippe Mallé, député de la 11ème circonscription des Yvelines ? En fait, pas grand-chose… J’ai beau chercher à Saint-Cyr l’Ecole une trace d’une demande quelconque ou même d’intérêt pour les projets communaux… Rien ! Ah si, il est passé soutenir Daniel Guerson pendant sa campagne. Ou peut-être était-ce Benoît Hamon, l’ancien ministre redevenu député? Difficile à dire. L’un comme l’autre peuvent éventuellement passer béqueter un ou deux petits fours ou bien déposer une gerbe aux cérémonies mémorielles. Mais je n’ai pas le souvenir qu’ils se soient enquis de nos besoins.

Enfin, il a bien dû passer à Trappes. Parce qu’à Trappes, il a donné 30 000 euros de sa réserve parlementaire en 2014.

En 2013, année électorale chargée, Jean-Philippe Mallé, député socialiste de la XIe circonscription a distribué 130 000 euros (20 000 euros à la ville de Bois-d’Arcy (PS), 20 000 euros à Fontenay-le-Fleury (UDI !), 20 000 euros à La Verrière (FdG), 10 000 euros à l’association Envie (Trappes, PS), 20 000 euros au club de basket de Trappes, 10 000 euros à la compagnie Théâtre de chair (La Verrière, PCF), et 30 000 euros au théâtre de Saint-Quentin.

Hâtons-nous de faire un petit calcul pour les 6 communes de la 11ème circonscription des Yvelines :

Jean-Philippe Mallé : Penser global, agir local

Bon et bien c’est clair, Saint-Cyr l’Ecole n’est pas une terre de conquête pour Jean-Philippe Mallé. D’une manière générale, à part le « faux-pas » de Fontenay le Fleury, les deux autres communes de droite (Elancourt et Saint-Cyr l’Ecole), pourtant toutes les deux riches de populations fragiles, comme en témoigne le versement de la dotation de solidarité urbaine (DSU), n’auront jamais eu à « subir » le clientélisme de notre bon député ! 

Article du Parisien du 13 février 2015